arnaque colocation
Général

Colocation – Nos conseils pour se protéger contre les arnaques

La colocation et le monde immobilier en général peut-être du pain béni pour les arnaqueurs, aussi appelés scammeurs. Ce sont généralement des personnes basées à l’étranger, dont le seul but étant de vous soutirer une certaine somme d’argent via une agence de transfert d’argent international en ligne. Il se peut aussi très bien que ce soit des arnaqueurs qui résident en France, profitant de petits sites pour appliquer leurs techniques. Voyons en quelques points comment reconnaitre ces arnaques.

Nos conseils pour éviter les arnaques

Comment reconnaitre une arnaque de manière générale :

  • Demande d’envoi d’argent
  • Annonce bien trop alléchante (photos d’appartements luxueux pour un faible loyer…)
  • Pas de visite possible du logement
  • Injoignable par téléphone, n’échange que par mail ou réseaux sociaux
  • Leur français est mauvais ou s’expriment le plus souvent en anglais

Analysons maintenant en détail quelques arnaques connus.

Faites attention aux annonces trop attirantes :

colocation risque

Une technique très répandue et beaucoup utilisé par les scammeurs : ils vous proposent de très beaux appartements, généralement très bien situés et à un loyer absolument dérisoire. A première vue, c’est l’affaire du siècle, mais c’est bien évidemment une arnaque. Une fois le contact pris avec le soit disant propriétaire et quelques mails échangés, il vous invente tout un tas d’excuses pour que vous ne puissiez pas visiter le logement, et essaiera ensuite de vous soutirer de l’argent en prétextant qu’il faut « réserver le logement » ou alors verser une caution en avance.

N’envoyez jamais d’argent par mandat international à une personne inconnue :

Pour ne pas qu’on retrouve leurs traces après réception de l’argent, les scammeurs vous demandent le plus souvent d’envoyer de l’argent à l’étranger. Ils vous demanderont de passer par une agence de transfert d’argent à l’international, aussi appelé envoi par mandat internationale. Les agences les plus connues sont MoneyGram ou bien WesternUnion.

Bien-sûr ils ne vous demanderont pas d’argent sans contrepartie : généralement ils vous diront que vous recevrez un contrat signé par leur avocat, avec les clefs de l’appartement. Sans jamais l’avoir visité et sans avoir rencontré le propriétaire une seule fois, l’arnaque est tout de même osée.

Propriétaires : si le montant du chèque de caution est plus élevé que prévu, ne l’acceptez pas :

Méthode simple mais très efficace : Les scammeurs vous envoient un chèque de caution plus élevé que prévu, imaginons 1200€ au lieu de 800€. Le fraudeur demandera donc que le trop perçu lui soit reversé, prétextant un malentendu sur la somme. Bien évidemment, le chèque qu’il vous a fourni est un faux, vous avez remboursé la différence, dans notre exemple 400€, et il vous est impossible de les récupérer.

scammeur colocation

Quels sont les recours en cas d’arnaque ? :

Les solutions aux arnaques en ligne sont encore malheureusement très minces. Si vous avez remarqué à temps que votre interlocuteur est un arnaqueur, même si vous avez déjà donné vos coordonnées, laissez couler. Ils vous relanceront avec quelques mails, mais abandonneront assez vite pour ne pas perdre de temps et ainsi se concentrer sur une autre victime. Par contre, si vous avez déjà transmis vos papiers d’identités, il se peut qu’ils puissent servir aux fraudeurs pour d’autres arnaques. Il serait mieux d’en faire part à la police dans ce cas-là.

Si vous avez déjà envoyé de l’argent, sachez qu’il est malheureusement trop tard. La plupart des cas comme celui-ci ne mènent à rien et les fraudeurs sont rarement retrouvés. En effet, ils sont difficile à trouver et prennent soin d’effacer toutes leurs traces une fois le virement réceptionné. C’est tout de même conseillé de déposer plainte à la police.

Dans tous les cas, que vous suspectiez une arnaque ou que vous en soyez victime, n’hésitez pas à signaler l’utilisateur, l’annonce ou tout autre moyen qu’utilise le fraudeur pour entrer en contact avec vous.


Nos conseils vous ont-ils aidés ? D’autres conseils contre les arnaques à nous partager ? La section commentaire est là pour ça ! Retrouvez-nous aussi sur notre site Bubbleflat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *